Ce matin, les fleurs sur le balcon ont perdu des pétales. Dans la cour, les arbres ont laissé tomber leurs feuilles.  Quelques oiseaux du voisinage sont à préparer leur voyage. Avant qu’arrive la saison froide, ils sont occupés  à faire leurs bagages. Et de temps à autre, ils lancent juste un chant ou un petit cri pour aviser les autres qu’ils s’apprêtent à partir. Ils s’envoleront demain ou après-demain vers un pays plus chaud.

Derrière eux, ils laisseront un nid, une poignée de terre, quelques feuilles et un tas de brindilles. Les oiseaux n’ont pas peur de laisser partir ce qui appartient au passé. Ils savent d’instinct que pour prendre leur envol, il doivent accepter de laisser derrière eux tout ce qui appartient à hier.

Nous devrions tous faire de même et laisser partir ce qui nous pèse, ce qui alourdit notre coeur et assombrit notre esprit. Vivre, c’est apprendre à lâcher prise.

Aujourd’hui, grâce à la nature, j’ai compris une chose. Lâcher prise ce n’est la fin de rien. Au contraire… C’est le début de tout !

Pin It on Pinterest