Contrairement à ce que l’on pense, la véritable patience n’est pas de savoir attendre. La personne qui attend existe bel et bien, mais elle ne vit pas dans l’instant présent. Elle anticipe. Elle espère. Elle attend le prochain moment.

Cette patience forcée nous est imposée par le mental.  Le mental ne veut pas du présent. Il veut un autre moment. Il veut quelque chose de différent. Quelque chose de plus. Quelque chose de mieux. Quelque chose de plus excitant.

Être patient, c’est sortir consciemment du monde des regrets, des ruminations et des anticipations pour atterrir dans l’ici et le maintenant. C’est savoir aligner nos forces intérieures avec celles de la vie.

Faire l’expérience de la patience, c’est faire l’expérience de l’instant présent. C’est vivre pleinement ce qui nous est donné de vivre, en ce moment même, tout en demeurant ouvert pour accueillir l’instant suivant.

Lorsqu’on vit pleinement et consciemment au présent, il n’y a plus d’attente. Le temps ne compte pas, il ne compte plus …

À méditer patiemment.

Nicole

 

Pin It on Pinterest